Santé et vaccination

Hygiène

A vrai dire, les conditions d’hygiène, ne sont pas les mêmes que celles d’un pays occidental. Nous vous donc conseillons vivement de prendre quelques habitudes:
- Respecter une bonne hygiène est importante et se laver les mains régulièrement, notamment avant les repas est une habitude à prendre pour éviter les désagréments gastriques. Au cas où il n’y aurait pas d’eau ou de savon, une solution solution hydro-alcoolique est très utile.
- Nous vous rappelons que l’eau du robinet n’est pas potable, même dans les grandes villes et les hôtels. Ne consommez que des bouteilles d’eau minérale ou purifiée que l’on présentera non décapsulées. Sinon, utilisez des pastilles de décontamination Micropur.
- Voyager dans un pays étranger, changer de mode alimentaire ou manger « local » peut être source de problèmes intestinaux, surtout pour les plus sensibles. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’éviter la viande crue, les glaçons, les herbes fraîches, les légumes et fruits non cuits dans les échoppes de rue.
 
Médicament
Pour profiter pleinement de votre voyage, vous devez certainement une bonne forme physique. Et pour l'avoir, il est conseillé d'aller voir votre médecin qui vous donnera des renseigements nécessaires.
Il vaut mieux prendre avec vous une petite trousse à pharmacie contenant des produits médicale personnelle:
- Aspirine ou similaire contre la douleur et la fièvre
- Antihistaminiques (pour les allergies et les démangeaisons)
- Médicament anti diarrhéique
- Médicament pour l’estomac
- Anti moustique
-  Médicaments contre le mal des transports 
- Pommade pour soulager les piqûres d’insectes
- Crème solaire d’indice de protection élevé
 
Attention: n'emporter que les médicaments qui vous seront utiles. Ne pas emporter d'autres médicaments, même si vous voulez faire un don à un organisme. Gros risque qu'ils soient confisqués à la douane. Le gouvernement veut ainsi lutter contre le trafic illégal de médicaments au Vietnam. Quand vous prenez l’avion, pensez à mettre votre pharmacie dans le sac de soute et non dans le bagage à main. Le plus pratique et le moins onéreux est d’élaborer votre trousse de secours dans une simple boîte en plastique. Il est possible garder les ordonnances avec soi pour les douanes à l’aéroport.
 
 
Vaccination
- Aucun vaccin n’est obligatoire pour le Vietnam, le Cambodge et le Laos. Cependant, nous vous recommandons d’être à jour de vos vaccinations classiques (diphtérie, tétanos, typhoïde, poliomyélite, polio, hépatites). Il est fortement conseillé de consulter un médecin d’un Centre de vaccination ou votre médecin traitant.
- Pour la rage et l’encéphalite japonaise, les vaccins sont recommandés pour des séjours ruraux de plus d'un mois, ou en cas d'expatriation.
- Concernant le paludisme au Vietnam, il faut savoir que le paludisme vietnamien est présent seulement dans des zones restreintes : il n'y a pas de paludisme dans les grandes villes, ni dans les villes côtières touristiques, ni dans les plaines de rizières, ni dans la région des Hauts Plateaux de Dalat. Vérifiez votre itinéraire détaillé avec précision: s'il ne vous conduit que dans ces zones, vous n'avez besoin d'aucune protection médicamenteuse, contrairement à ce que disent certains sites Internet ou certains centres spécialisés.
 
Pour se protéger contre les moustiques qui transmettent certaines maladies, il vous faut:
Porter des vêtements longs
Dormir avec des moustiquaires pré-imprégnées d’une substance répulsive
Utiliser l’air conditionné
 
- Au Cambodge, un traitement antipaludique est préférable, même si cette maladie affecte surtout les zones rurales.
Nous vous conseillons de consulter le site internet de l’Institut Pasteur qui est très bien fait sur la question et riche en conseils : http://www.pasteur.fr/ip/easysite/pasteur/fr/sante/centre-medical/vaccinations-internationales-medecine-des-voyages/recommandations-generales
 

Ci-dessous une sélection de circuits à découvrir: